Messagerie | Contact




(Programme sous régional de lutte contre la Trypanosomiase Humaine africaine)

Comme pour les autres maladies prioritaires, un programme sous régional de lutte contre la THA (PSR/THA)

a été créé depuis 2006, dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de la CEMAC. Ce programme couvre les six pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine et Tchad) et est élargi à l’Angola et la RDC à la demande de la CEEAC.

Etat des lieux de la maladie en Afrique centrale
La répartition des foyers d’endémie de la maladie se présente de la manière suivante :

  • Angola : 7 provinces du nord-ouest
  • Cameroun : 6 foyers
  • Congo : 20 districts, 6 dĂ©partements
  • Gabon : 4 foyers
  • GuinĂ©e Equatoriale : 4 foyers
  • RĂ©p. Centrafricaine : 5 foyers
  • R. D. Congo : toutes les provinces
  • Tchad : 5 foyers

Synthèse d’appuis aux pays depuis 2007 (1)
Appui au dépistage actif (à la demande des pays):

  • Cameroun : Campo, Mbandjock, Fontem, Bipindi
  • Gabon : Noya fluvio-maritime
  • Tchad : Mandoul, MoĂŻssala

Appui aux diagnostics et prises en charge des cas difficiles :

  • Cameroun : Campo, Eseka

Appui Ă  la surveillance passive:

  • 2 ateliers de formation des agents des foyers: 2007, 2008
  • 42 infirmiers et techniciens formĂ©s (choisis par les pays)
  • Une formation est prĂ©vue en 2012 (au CIESPAC)
  • Synthèse d’appuis aux pays depuis 2007 (2)

Enquêtes entomologiques et épidémiologique:

  • Cameroun : EsĂ©ka
  • Congo : Brazzaville
  • Gabon : Noya fluvio-maritime, BendjĂ©
  • RCA : Nola
  • Tchad : Mandoul

Recherche opérationnelle:

  • adaptation au Mandoul de la stratĂ©gie diagnostique usuelle (2 sec, 2postes CATT, 1 labo)

Synthèse d’appuis aux pays depuis 2007 (3)
Appui à la rédaction du plan stratégique de lutte contre les T&T:

  • Cameroun
    Appui à l’organisation des journées nationales de lutte contre les T&T:
  • Cameroun (NgaoundĂ©rĂ©, YaoundĂ©)
    Organisation de 3 réunions de coordination:
  • Participation des coordonnateurs PNLTHA des 8 pays
  • Participation des partenaires

Résultat de 5 ans d’activités de dépistage dans les pays, de 2007 à 2011 (1)

Faiblesses et contraintes de la lutte contre la THA en Afrique centrale PNLTHA :

  • Insuffisance en personnels qualifiĂ©s: Cameroun
  • manque de locaux : Cameroun, Gabon
  • Ă©quipement obsolète : tous les PNLTHAs
  • Insuffisance de moyens financiers: tous les PNLTHAs
  • DifficultĂ©s d’accès Ă  certains foyers (accès gĂ©ographique, insĂ©curitĂ©)
  • PSR-THA/OCEAC : insuffisance en personnel et en moyens financiers
  • PARTENAIRES : pas assez nombreux (en comparaison avec les autres maladies).

Forces et opportunités de la lutte contre la THA en Afrique centrale

  • Engagement des communautĂ©s Ă©conomiques rĂ©gionales (CEEAC, CEMAC), Inscription de la lutte contre la THA au programme Ă©conomique rĂ©gional (PER) de la CEMAC (2011-2025),
  • Augmentation du nombre de pays de la sous rĂ©gion inscrivant au budget national la lutte contre la THA
  • Appui rĂ©gulier de l’OMS,
  • Initiative PATTEC,
  • DĂ©veloppement par les pays d’une stratĂ©gie de lutte intĂ©grĂ©e contre la THA, la TAA et le vecteur (collaboration entre la santĂ© humaine et la santĂ© animale)

DEFIS DE LA LUTTE

  • Sortir la THA du cadre des MTN
  • Mise en commun effective des moyens de lutte pour l’atteinte de l’objectif (Etats, partenaires / THA, TAA)
  • Atteindre l’objectif d’élimination de la THA comme problème de santĂ© publique dans tous les pays concernĂ©s de la sous rĂ©gion et assurer le contrĂ´le de l’endĂ©mie dans les foyers.

PERSPECTIVE DU PSR/THA OCEAC

  • Renforcer la coordination de la lutte au niveau rĂ©gional;
  • Renforcer la formation des personnels de santĂ© au diagnostic et au traitement de la THA (formation en cascade: formation des formateurs au CIESPAC, appui Ă  la formation des agents dans les pays);
  • DĂ©velopper la recherche opĂ©rationnelle sur la THA au niveau de l’Institut de Recherche de YaoundĂ©;
  • Poursuivre les autres activitĂ©s d’appui (dĂ©pistage, enquĂŞtes entomologiques et Ă©pidĂ©miologiques, LAV….).

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oublié... cliquez ici ».