Messagerie | Contact




3ième Conseil de Direction de l’OCEAC, Douala-Cameroun, 8 octobre 2016

à l’hôtel Sawa

Sur invitation du Secrétariat Exécutif de l’OCEAC, le 3ème Conseil de Direction de l’OCEAC s’est tenu le 8 octobre 2016, à l’hôtel Sawa. Cette session extraordinaire a porté sur l’examen et la validation des travaux des experts, réunis, du 5 au 7 octobre 2016, dans le cadre de la planification des activités pour la mise en œuvre du Fonds d’Investissement et d’Assistance Technique (FIAT) pour les mesures complémentaires au marketing social et au développement organisationnel de l’OCEAC.

Placée sous la direction de la Guinée Equatoriale, pays assurant la présidence en exercice de la CEMAC, cette session a connu la participation effective de tous les membres du Conseil, représentants des ministères en charge de la santé des 6 pays membres et de la Commission de la CEMAC.

Le Secrétariat Exécutif de l’OCEAC était représenté par le Secrétaire Exécutif, Docteur Constant Roger AYENENGOYE et son équipe.

La session a été ouverte par Dr Gregori Gori MOMOLU, Directeur Général de la Santé et de la Planification Sanitaire, qui, après avoir remercié tous les participants pour leur présence aux travaux et indiqué les documents contenus dans le dossier de l’unique affaire inscrite à l’ordre du jour, a remis la parole au Secrétaire Exécutif pour sa présentation.

Prenant la parole, le Secrétaire Exécutif a d’abord souhaité la bienvenue à tous les participants et a expliqué le contexte de la mise en place de la mesure complémentaire.

En substance, il a rappelé, qu’en faisant le point de l’exécution des activités du Projet Prévention VIH-SIDA en Afrique Centrale (PPSAC) en 2014, projet auquel la CEMAC a une attention particulière, il informait également le Conseil de l’aboutissement heureux du processus de négociation entre la partie Allemande et la CEMAC pour la mise en place d’un fonds de renforcement institutionnel de l’OCEAC, appelé « mesures complémentaires » pour un montant 1 341 541 950 FCFA, destiné à soutenir les processus clés du changement organisationnel de l’OCEAC déjà initié par la CEMAC pour accomplir sa mission comme Agence d’Exécution de la Communauté et parvenir à la pérennisation des acquis de PPSAC.

Ensuite, il a exposé, en détails, les raisons de la tenue de l’atelier d’experts, qui s’est dérouler trois jours durant, à l’occasion desquels d’intenses travaux ont permis l’adoption, par les experts ci-dessus cités, du cadre logique de mise en œuvre des mesures complémentaires, du budget indicatif y relatif, de l’architecture du processus de changement, ainsi que du comité de pilotage de la mise en œuvre du fonds.

Enfin l’orateur s’est fait compléter par le Consultant GFA, Assistant technique audit projet pour plus d’éclairage sur les contraintes entourant la réalisation du projet idées sur les 3, à savoir, la limite budgétaire, le cadre conventionnel et la limite temporelle. Ensuite, il a exposé en détail le cadre logique, avec un accent particulier sur les quatre axes, les buts associés et les effets qui y sont rattachés, contenus dans les documents soumis à examen.

Après de riches échanges les Conseillers ont adopté, à l’unanimité, le rapport des experts, le cadre logique, le budget indicatif, l’architecture du processus de changement, ainsi que le Comité de pilotage.

Avant de terminer, les Conseillers ont réitéré leur désir de visiter les centres spécialisés de l’OCEAC, notamment le CIESPAC à Brazzaville et l’IRY, à Yaoundé et ont souhaité que les documents de l’Institution soient rendus plus accessibles par les différents canaux de communication.

Dans le cadre de la visibilité des actions de l’Institution, les Conseillers ont exprimé le vœu que les journées scientifiques de l’OCEAC soient organisées de façon rotative dans les différents Etats membres. Enfin les Conseillers ont été interpelés de servir de relais auprès de leurs pays spécifiques pour s’acquitter de leurs contributions spéciales sur la prévention contre la Maladie à Virus Ebola, adopté par le Conseil des Ministres, à Libreville, au Gabon, en fin 2014.

Commencés à 11 heures 45 minutes, les travaux du 3ème Conseil de Direction ont pris fin à 13 heures 10 minutes.

EN TELECHARGEMENT SOUS PDF:
>> RAPPORT DU 3ième CONSEIL DE DIRECTION sous PDF

>> RAPPORT SYNTHESE DES TRAVAUX

>> TERMES DE REFERENCES

>> RESOLUTION N°005/OCEAC-AE/2016

>> FEUILLE DE PRESENCE

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oublié... cliquez ici ».