Messagerie | Contact




Revue du projet de lutte contre l’épilepsie au Cameroun

L’OCEAC a été invité à participer à la cérémonie d’une éventuelle clôture du projet de lutte contre l’Epilepsie au Cameroun

A la demande du Ministère de la Santé Publique du Cameroun, L’OCEAC a été invité à participer à la cérémonie d’une éventuelle clôture du projet de lutte contre l’Epilepsie au Cameroun, convention tripartite signée le 20 octobre 2015 entre SANOFI/MINSANTE/OCEAC. Cette réunion a permis de réorientation les fonds alloués audit projet pour le soutien des activités d’une autre pathologie à savoir le Diabète. A cette dernière, l’Institution a été représenté par le Secrétaire Exécutif, le Dr Manuel-Nso OBIANG.

La cérémonie était présidée par M. Halim AYATOU, Secrétaire d’Etat au Ministère de la santé, chargé des épidémies et des pandémies, avec la participation du Directeur général Afrique francophone subsaharienne de SANOFI et les experts des trois parties représentées.

Au centre des discussions, faire un état de lieu des activités menées depuis la signature de la convention cadre, le bilan financier et la capacité de consommation des fonds restant en tenant compte du temps d’exécution restant. Après des discussions soutenues par la DLMEP et les arguments avancés par les experts de SANOFI, il a été conclu de poursuivre normalement les activités de sensibilisation, de formation et de distribution des médicaments dans ces 7 districts de santé affectés par cette pathologie et que le reste des fonds seront réorientés pour le soutien au projet de lutte contre le diabète au Cameroun, afin de garantir la mobilisation future des fonds non encore disponibles pour la poursuite de ce projet de Diabète qui venait de conclure avec succès, pour ainsi permettre de continuer en attendant une prochaine phase en préparation. Pour ce faire, la partie du budget initial du Projet Epilepsie non encore décaissée par Sanofi, sera orienté pour poursuivre le projet Diabète. Par ailleurs, le montant déjà décaissé par Sanofi et qui se trouve à la disposition du Ministère sera utilisé pour poursuivre les activités du Projet Epilepsie, énoncées ci-haut..

Il sied de notifier que ce projet a débuté en octobre 2015 pour une enveloppe de 194 922 005,5 FCFA, a effectivement démarré en 2016 pour s’arrêté en octobre 2018. Dans cette convention, l’OCEAC avait pour tâche d’assurer la gestion des fonds, par contre le Ministère assurait la mise en œuvre technique dudit projet.

Le SCOM/OCEAC

Commentaires des visiteurs (0)

Nous écrire

 



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oublié... cliquez ici ».