Oceac – Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique Centrale

Documents
Cameroon, CM
6:33 , octobre 7, 2022
18°C
Organisation de Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique centrale
Organe d’exécution de la CEMAC

PROJET DE LUTTE CONTRE LES MTN EN AFRIQUE CENTRALE /CEMAC (PROJET MTN)

Le projet de « Lutte contre les Maladies Tropicales Négligées en Afrique centrale /CEMAC » (projet MTN) a démarré en octobre 2017. C’est un fruit de la coopération entre la République Fédérale d’Allemagne et la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale). La KfW (Banque allemande de développement) et l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique Centrale (OCEAC) sont mandatées respectivement par le Gouvernement allemand et par la CEMAC pour la mise en œuvre de ce projet. Dans ce cadre, ces deux Institutions ont signé un accord de financement et une convention séparée. Le projet MTN intervient dans les six pays de l’Afrique Centrale : le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad. Pour la Guinée Equatoriale, la portée du projet est limitée à la composante 2 (présentée plus bas). Ce projet, à caractère régional, s’intègre aux stratégies et programmes nationaux de lutte contre les MTN en vigueur dans les pays de la CEMAC, qui obéissent aux objectifs de développement durable (ODD) concernant le sujet. Pour la coordination de la mise en œuvre de ce projet, un consultant régional « l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse (Swiss TPH) », est chargé d’assister l’OCEAC. Le projet MTN vient soutenir la volonté, exprimée des Gouvernements des pays de la CEMAC, à coopérer plus efficacement dans le cadre de la lutte contre les MTN, avec le développement d’actions synergiques de lutte dans l’ensemble de la sous-région. Il contribue aussi au renforcement de l’engagement des Institutions régionales en charge de la lutte contre ces MTN.

DIFFERENTS VOLETS DU PROJET

Volet 1 :

Contrôle des MTN (Programmes Nationaux et ONGs) Financement des projets pertinents et conformes aux stratégies en vigueur de lutte contre les MTNs, soumis par les programmes nationaux et les ONGs et sélectionnés.

Volet 2 :

Recherches sur les Maladies Tropicales Négligées (Doctorants, universités et chercheurs) -i) octroi de bourses pour 20 Doctorants travaillants sur des sujets de recherche en lien avec les MTN ; ii) organisation des Universités d’été (rassemblement d’étudiants de plusieurs pays utilisant des méthodes d’enseignement innovantes et interactives). Volet transversal : Activités à caractère régional et synergiques / i) organisation des conférences annuelles rassemblant les étudiants, les chercheurs et les praticiens du terrain ; ii) tenue d’un site web du projet.

OBJECTIF GENERAL :

Contribuer à l’amélioration des compétences des pays de la CEMAC à réaliser des actions efficaces pour la lutte contre les Maladies Tropicales Négligées.

VOLET LUTTE CONTRE LA THA :

La lutte contre la trypanosomiase humaine africaine (THA) de l’OCEAC fait partie des activités du grand programme de lutte contre les MTN (PSR/MTN). En effet, anciennement programme sous régional, la THA est maintenant gérée au sein d’une section dans ce PSR/MTN. Les axes et objectifs n’ont pas subis de changement. Les pays couverts demeurent toujours les six pays de la CEMAC, l’Angola et la RDC.

OBJECTIF GENERAL DE LA LUTTE SOUS REGIONALE MENÉE PAR LA SECTION THA 

Contribuer à l’élimination de la Trypanosomiase Humaine Africaine, comme problème de santé publique, dans la sous-région d’Afrique centrale d’ici à 2030.

LUTTE CONTRE LES MALADIE EVITABLES PAR LA VACCINATION (MEV) IV-1 INTRODUCTION Devant l’importance des maladies évitables par les vaccins, plusieurs initiatives mondiales en faveur des vaccinations ont vu le jour, parmi lesquelles le Plan d’actions mondial de la vaccination (Global Vaccine Action Plan/GVAP) 2011- 2020. Le but principal de ce plan etait d’amener tous les pays à parvenir, d’ici à 2020, à une couverture nationale ≥ 90 % pour les vaccins inclus dans leur calendrier vaccinal. Ces maladies évitables par la vaccination sont essentiellement : la Tuberculose, diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la rougeole, la poliomyélite, le pneumocoque, le méningocoque, l’Hépatite B, la Fièvre jaune, le choléra, le rotavirus, le papillomavirus etc. Aux vaccins de routine inscrits dans le calendrier vaccinal, de nouveaux vaccins ont été introduits rapidement, à l’exemple du vaccin anti-pneumococcique conjugué. Dans les pays, les programmes élargis de vaccination bénéficient de l’appui multiforme des partenaires mondiaux comme l’OMS, l’UNICEF et l’Alliance GAVI. Cependant, il est plutôt observé, qu’en dépit de ces soutiens, dans les pays en général et au niveau de la zone CEMAC, en particulier, la couverture vaccinale demeure faible et un grand nombre d’enfants n’est toujours pas vacciné ; ce qui les expose aux conséquences morbides et mortelles de ces maladies. Dans les années 60, l’OCEAC apportait un appui aux pays directement sur le terrain pour la mise en œuvre des activités de vaccinations. Pour l’heure, les difficultés en termes de ressources financières et humaines ont réduit ces activités à un appui à la sensibilisation au niveau national et une coordination des activités au niveau transfrontalier pour la mise en œuvre du PEV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

CAMEROUN

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

131

1000

150

190

5,1

116

1650749

3

La couverture sanitaire (services de sant�)

MCV

DTP 3

HepB3

Taux de contraception

Acc�s traitement ARV %

Taux de d�pistage des Tuberculoses � frottis positifs (%)

Taux de succ�s th�rapeutique contre la Tuberculose � frottis positif (%)

80

84

84

29,2

25

93

76

D�penses de sant�

Total des d�penses de sant� en % du produit int�rieur brut

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses priv�es de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses publiques de sant�.

Ressources externes pour la sant� en % du total des d�penses de sant�.

D�penses publiques de sant� par hbt (PPA $ int)

4,9

25,9

74,1

8,1

5,2

27

Personnel de sant�

M�decins

Personnel infirmier et sages-femmes

Personnel en dentisterie

Personnel en pharmacie

Personnel dans les domaines de l�environnement et de la sant� publique

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

2009

2009

2009

2009

2009

3124

2

26 042

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

173

980

420

340

6,3

100

152260

14

La couverture sanitaire (services de sant�)

MCV

DTP 3

HepB3

Taux de contraception

Acc�s traitement ARV %

Taux de d�pistage des Tuberculoses � frottis positifs (%)

Taux de succ�s th�rapeutique contre la Tuberculose � frottis positif (%)

62

54

19,0

21

68

67

D�penses de sant�

Total des d�penses de sant� en % du produit int�rieur brut

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses priv�es de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses publiques de sant�.

Ressources externes pour la sant� en % du total des d�penses de sant�.

D�penses publiques de sant� par hbt (PPA $ int)

4,1

34,7

65,3

11,0

25,9

10

Personnel de sant�

M�decins

Personnel infirmier et sages-femmes

Personnel en dentisterie

Personnel en pharmacie

Personnel dans les domaines de l�environnement et de la sant� publique

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

CONGO

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

127

740

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

GABON

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

77

520

410

450

5,9

96

187714

���

La couverture sanitaire (services de sant�)

MCV

DTP 3

HepB3

Taux de contraception

Acc�s traitement ARV %

Taux de d�pistage des Tuberculoses � frottis positifs (%)

Taux de succ�s th�rapeutique contre la Tuberculose � frottis positif (%)

55

38

38

32,7

42

54

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

GUINEE EQUATORIALE

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

147

680

63

130

3,4

220

148542

���.

La couverture sanitaire (services de sant�)

MCV

DTP 3

HepB3

Taux de contraception

Acc�s traitement ARV %

Taux de d�pistage des Tuberculoses � frottis positifs (%)

Taux de succ�s th�rapeutique contre la Tuberculose � frottis positif (%)

51

33

10,1

31

87

60

D�penses de sant�

Total des d�penses de sant� en % du produit int�rieur brut

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses priv�es de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses publiques de sant�.

Ressources externes pour la sant� en % du total des d�penses de sant�.

D�penses publiques de sant� par hbt (PPA $ int)

2,1

80,4

19,6

6,9

4,8

436

Personnel de sant�

M�decins

Personnel infirmier et sages-femmes

Personnel en dentisterie

Personnel en pharmacie

Personnel dans les domaines de l�environnement et de la sant� publique

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

2009

2009

2009

2009

2009

153

3

271

5

15

<0,5

121

<2

18

<0,5

SITUATION SANITAIRE ZONE CEMAC (Source : statistiques sanitaires 2010 OMS)

TCHAD

La mortalit� et la morbidit�

Taux de mortalit� des moins de 5 ans (pour 1000 naissances vivantes)

Ratio de mortalit� maternelle (pour 100. 000 naissances vivantes)

Pr�valence Tuberculose sur 100.000 hb

Incidence Tuberculose sur 100.000 hb

Pr�valence du VIH chez les adultes de 15 � 49 ans (%)

Taux de mortalit� Paludisme (100.000 hb)

Nombre de cas de Paludisme

Nombre de cas de Poliomy�lite.

209

1500

580

290

3,5

173

478987

64

La couverture sanitaire (services de sant�)

MCV

DTP 3

HepB3

Taux de contraception

Acc�s traitement ARV %

Taux de d�pistage des Tuberculoses � frottis positifs (%)

Taux de succ�s th�rapeutique contre la Tuberculose � frottis positif (%)

23

20

10

2,8

13

19

���

D�penses de sant�

Total des d�penses de sant� en % du produit int�rieur brut

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses priv�es de sant� en % du total des d�penses de sant�

D�penses publiques g�n�rales de sant� en % du total des d�penses publiques de sant�.

Ressources externes pour la sant� en % du total des d�penses de sant�.

D�penses publiques de sant� par hbt (PPA $ int)

4,8

56,3

43,7

13,8

11,3

40

Personnel de sant�

M�decins

Personnel infirmier et sages-femmes

Personnel en dentisterie

Personnel en pharmacie

Personnel dans les domaines de l�environnement et de la sant� publique

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

Nombre

Densit� (pour 10 000 habitants)

2009

2009

2009

2009

2009

345

<0,5

2 499

3

15

<0,5

37

<0,5

230

<0,5