Messagerie | Contact




  • Déclaration d'engagement des acteurs du secteur pharmaceutique privé contre les médicaments falsifiés et la vente illicite de médicaments dans la zone CEMAC

    ENGAGEMENT Déclaration d'engagement des acteurs du secteur pharmaceutique privé contre les médicaments falsifiés et la vente illicite de médicaments dans la zone CEMAC...
    ... Lire la suite

  • Déclaration d'engagement des acteurs du secteur pharmaceutique privé contre les médicaments falsifiés et la vente illicite de médicaments dans la zone CEMAC

    ENGAGEMENT Déclaration d'engagement des acteurs du secteur pharmaceutique privé contre les médicaments falsifiés et la vente illicite de médicaments dans la zone CEMAC
    ... Lire la suite

  • Fin de la Conférence des Ministres en charge de la santé des pays de la CEMAC

    FIn DE LA CONFERENCE Fin de la Conférence des Ministres en charge de la santé des pays de la CEMAC...
    ...Lire la suite


HPPN »

Le programme HPPN.

Le programme HPPN.

Harmonisation des Politiques Pharmaceutiques Nationales en Afrique Centrale 

Dans le cadre de l’intégration sous régionale dans le secteur de la santé, l’OCEAC, en partenariat avec le Bureau Régional de l’OMS pour l’Afrique, a engagé un processus d’harmonisation des politiques pharmaceutiques nationales des six pays membres de la CEMAC. Ce processus a été étendu en 2010 aux pays de la CEEAC non-membres de la CEMAC.


PSR-THA »

(Programme sous régional de lutte contre la Trypanosomiase Humaine africaine)

Comme pour les autres maladies prioritaires, un programme sous régional de lutte contre la THA (PSR/THA)  a été créé depuis 2006, dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de la CEMAC. Ce programme couvre les six pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine et Tchad) et est élargi à l’Angola et la RDC à la demande de la CEEAC.

PSR- VIH/SIDA »

PSR- VIH/SIDA

L’approche sous régionale en matière de lutte contre la prévention du VIH/SIDA en Afrique Centrale  a pour objectif de renforcer les réponses nationales par l’augmentation du taux d’utilisation du préservatif dont nous connaissons l’importance dans la prévention de la pandémie du VIH/SIDA.



Scientifiques & Chercheurs

Saisir votre login et votre mot de passe.

Digital Newsletter

Si mot de passe oublié... cliquez ici ».